Lors de la prochaine édition des César qui se déroulera à l’Olympia le vendredi 25 février 2022, l’actrice et productrice australienne Cate Blanchett se verra remettre un César d’honneur, une nouvelle récompense pour sa carrière.

Cérémonie d’hommage à Cate Blanchett en 2013 au Festival du cinéma américain de Deauville © Deauville, on t’aime !

Cate Blanchett n’incarne que des rôles forts qu’elle porte avec son charisme et la qualité de son jeu. Ses choix audacieux et assumés lui ont valu de nombreuses reconnaissances internationales : Golden Globe de la Meilleure Actrice pour Elizabeth en 1999, Oscar du Meilleur Second Rôle en 2005 pour son interprétation de Katherine Hepburn dans Aviator, Coupe Volti de la Mostra de Venise en 2007 pour I’m Not There. Son rôle principal dans Blue Jasmine -de Woody Allen et présenté en avant-première au 39e Festival du cinéma américain de Deauville- lui a valu un hommage lors de ce dernier, ainsi qu’un Oscar de la Meilleure Actrice en 2014. Vincent Lindon alors Président du jury du Festival de Deauville avait ainsi décrit l’actrice : “Vous avez la grâce, l’intelligence, l’élégance, le charme et du goût dans vos choix. Vous avez la classe”. Ces prix décernés en France ont une saveur toute particulière pour l’actrice qui déclarait que “La France et son cinéma ont, depuis mes débuts, eu beaucoup d’influence sur ma carrière. Alors, être ainsi mise à l’honneur chez vous me laisse sans voix”.

A l’affiche en début d’année dans Don’t Look Up sorti sur Netflix, et Nightmare Alley au cinéma, Cate Blanchett vient de terminer le tournage de Tar de Todd Field, inspiré de l’histoire vraie de la première femme chef d’orchestre en Allemagne. Son prochain projet est un rôle dans la série Disclaimer de Alfonso Cuaron, qui sera tournée à Londres.

Cate Blanchett est également l’une des rares actrices à avoir présider des jurys de festivals : Cannes en 2018 et Venise en 2020.

La cérémonie du palmarès du 35è Festival du film de Cabourg – les Journées romantiques s’est tenue comme chaque année ce samedi soir au casino de Cabourg. Elle s’est ouverte avec un hommage rendu aux actrices Marisa Berenson -membre du jury long métrages- et Brigitte Fossey, membre du jury courts métrages. Elles ont reçu avec élégance et émotion des Swann d’honneur.

Brigitte Fossey et Marisa Berenson © Deauville, on t’aime !

Le jury longs métrages, présidé par Régis Wargnier, a récompensé The Whaler Boy, premier long métrage prometteur du réalisateur Philipp Yuryev. Le Grand Prix du Public a été décerné à Fisherman’s Friends, une comédie britannique telles qu’on les aime, signée Chris Foggin. Le jury jeunesse a lui attribué son prix à De nos frères blessés d’Hélier Cisterne.

Le Prix Gonzague Saint Bris, qui récompense désormais le meilleur scénario original romantique a été remis à Garçon Chiffon, écrit par Nicolas Maury et Sophie Filières.

Nicolas Maury © Deauville, on t’aime !

Emmanuel Mouret, grand timide comme il l’avoue bien volontiers, a de nouveau triomphé au Festival en remportant de nombreux Swann d’Or de la part du Comité des Swann pour son dernier long métrage Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait : le réalisateur a ainsi remis à son actrice Emilie Dequenne le Swann d’Or de la meilleure actrice, tandis que cette dernière lui a remis juste après celui du meilleur réalisateur. Jenna Thiam a quand à elle reçu le Swann d’Or de la révélation féminine.

Benjamin Lavernhe, sociétaire dela Comédie française et vu récemment dans Antoinette dans les Cévennes, a été récompensé du Swann d’Or du meilleur acteur pour son rôle dans Le discours de Laurent Tirard.

Félix Lefebvre est la Révélation masculine de cette édition, pour son interprétation dans Été 85 de François Ozon.

Maïmouna Doucouré, La réalisatrice de Mignonnes, a elle été récompensée pour le meilleur premier film romantique.

Ainsi se clôture une nouvelle édition du Festival de Cabourg que l’on aime tant. “Les romantiques sont ceux qui donnent des preuves d’amour” comme l’a si joliment dit Brigitte Fossey lors de la cérémonie. Nul doute que le Festival de Cabourg est un plus grand romantique et le prouve chaque année.

Comme tous les Festivals prévus en début d’été, le Festival du Film Romantique de Cabourg a dû annoncer, suite aux nouvelles recommandations gouvernementales, qu’il ne pourrait pas se tenir sous son format habituel du 10 au 14 juin 2020.

Mais l’équipe organisatrice ne s’avoue pas vaincue et nous en sommes les premiers ravis, car ce Festival est toujours un bonheur. Elle a donc annoncé souhaiter “proposer un événement différent mais plein de surprises romantiques !”. Ainsi comme chaque année le Comité des SWANN D’OR se réunira en amont des dates d’origine du Festival “afin de choisir la révélation féminine et masculine romantique de l’année, la meilleure actrice et le meilleur acteur romantique de l’année et le film romantique de l’année parmi les films sortis entre le 1er Juin 2019 et le 15 Mars 2020.” Le Palmarès pourra ainsi être annoncé en dépit des circonstances.

Le plaisir de ce Festival résidant également dans le fait de (re)découvrir les films romantiques de l’année, l’équipe du Festival travaille également sur l’organisation d’un Drive-In cinq soirs de suite au mois d’août, afin de pouvoir projeter les films sélectionnés. La faisabilité dépendra bien-sûr de l’obtention des autorisations nécessaires, mais cela permettrait de découvrir les films sous un format original et romantique.