Eté 1995 à Bristol, quatre jeunes gens qui sont amis depuis leur première année de fac dissertent sur l’avenir dans un parc : Sylvie et Lucien, frère et soeur, mais aussi Eva et Benedict. Ils viennent d’obtenir leur diplôme et leurs routes vont commencer à s’éloigner : Benedict poursuit ses études à Bristol, Eva part travailler à Londres et Sylvie et Lucien vont poursuivre dans leur voie bohème.

Au fil des années et des aventures de la vie, leur amitié connaîtra des hauts et des bas, de longs silences, des absences et des retrouvailles, les replongeant dans l’époque de cet “été invincible”.

Alice Adams signe là son premier roman. L’auteure, à moitié australienne, a presque toujours vécu en Angleterre. Après un diplôme de philosophie, elle a également étudié à Bristol les mathématiques, la finance et l’informatique et a notamment travaillé dans des banques d’investissements. Ce parcours riche et varié explique probablement qu’en plus de l’intrigue du roman, Alice Adams évoque aussi différents thèmes avec précision, et notamment celui des traders à la City.

Le lecteur suit sur vingt ans l’évolution de l’amitié et de la vie de ces quatre jeunes gens aux âges où chaque décision peut avoir un impact déterminant sur le reste de sa vie, tant personnelle que professionnelle. Epoque aussi les liens parfois se distendent au gré des changements de vie et de personnalité. Rien n’est enjolivé dans ce roman, mais décrit avec justesse et sensibilité, lucidité aussi. Le tout se déroule dans l’Angleterre du début du XXIème siècle, ce qui ravira les amoureux du pays et notamment de Londres !

“La grande surprise du monde adulte avait été de découvrir que les gens ne comprenaient jamais véritablement ce qu’ils fabriquaient, et ceux qui respiraient la confiance en soi encore moins.”

Livre de Poche – 377 pages – 7,90€