Quatrième de couverture :

Jonathan gardner est expert en peinture à Boston. A la recherche d’une toile mystérieuse, il est invité à se rendre dans une galerie en Angleterre pour préparer une important vente aux enchères. Il y rencontre alors sa propriétaire, Clara. Tous deux sont convaincus de s’être déjà rencontrés. Mais où et quand ? A Londres… il y a plus d’un siècle ?

Marc Lévy nous fait ici voyager dans le temps entre la fin du XIXème et le XXIè siècles, et dans l’espace : de New York à Londres, en passant par Florence et Paris.

Il y a un peu de Da Vinci Code dans ce roman où l’on suit un expert dans ses recherches historiques et artistiques en Europe.

Ce roman m’a également rappelé celui de Didier Van Cauwelaert : La nuit dernière au XVIème siècle dans lequel les mêmes thématiques étaient abordées et que je vous recommande.

“La Prochaine Fois” est une bon Marc Lévy qui saura vous séduire.

259 pages – Pocket –