A défaut de pouvoir aller au cinéma, on continue de découvrir de nouveaux films en DVD, VOD ou sur les plateformes. Depuis la semaine dernière Netflix propose LA MISSION (titre original : “News of the world”), western signé Paul Greengrass avec Tom Hanks.

Après “Capitaine Phillips” tourné également ensemble en 2013, l’acteur interprète ici le Capitaine Kidd, qui après la guerre de Sécession parcourt les territoires de l’Amérique pour lire la presse aux habitants de lieux reculés. Sa route va croiser celle d’une jeune fille allemande, qui a été recueillie et élevée par une tribu indienne. Séparée de sa famille biologique puis de cette tribu, incapable de communiquer en anglais, elle n’a plus aucun repère et le premier contact avec ce brave qui souhaite l’aider ne sera pas évident. Pourtant, le Capitaine va décider de la conduire chez des membres de sa famille encore en vie. Commence alors un long et périlleux chemin à deux.

Le réalisateur, à qui l’on doit également “Green Zone” et les “Jason Bourne”, ne prend ici pas grand risque. Il réalise un film plaisant à regarder que l’on pourrait qualifier de western gentillet. Les éléments principaux d’un western sont présents, mais lissés. Rien de terriblement dramatique qui ne soit aussitôt pansé par de bons sentiments. Tom Hanks est l’homme idéal pour ce genre de rôles qu’il endosse souvent et sert toujours avec justesse. La vedette n’est cependant pas loin de lui être dérobée par la jeune Helena Zengel, découverte dans “Benni”. A seulement douze ans, la jeune fille interprète un rôle dans lequel elle n’a pratiquement aucune phrase à prononcer : tout passe par le regard et elle parvient à imposer sa présence à l’écran et à illuminer le film.

Pour la bande-annonce c’est par ici ! https://www.facebook.com/netflixfrance/videos/162127562199636

#netflix #western #TomHanks #HelenaZengel

Fin des années 1950, pendant la Guerre froide, Jim Donovan, avocat New-Yorkais, va devoir défendre un Russe accusé d’espionnage. A l’issu du procès, le Gouvernement va demander à cet avocat d’obtenir l’échange de ce prisonnier contre un pilote américain récemment capturé par les soviétiques.

Inspiré de faits réels, le scénario a été coécrit par les frères Cohen, mis en scène par Steven Spielberg. Si cela ne suffisait pas à vous assurer un bon spectacle, ajoutons que les deux interprètes principaux sont Mark Rylance et Tom Hanks, lequel retrouve ici Spielberg pour la quatrième fois après notamment Il faut sauver le soldat Ryan et le Terminal. 

Long mais pas trop lent, une certaine finesse dans l’écriture, pour un film dans la plus pure tradition du cinéma américain. 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19554886&cfilm=228473.html