“Everest”, c’est l’histoire vraie de deux expéditions qui tentent simultanément de gravir la plus haute montagne du monde. L’une est menée par Rob Hall (interprété par Jason Clarke) et l’autre par Scott Fisher (Jake Gyllenhall). Chaque décision, chaque pas de chaque participant, peut en situation extrême avoir des conséquences irréversibles. La difficulté est alors de ne pas laisser le rêve l’emporter sur la rationnalité et la prudence.

 

Très bien réalisé, servi par l’interprétation sans faille de Jason Clarke, “Everest” est terriblement efficace. Le réalisme des situations et des réactions des proches s’expliquent aussi par le travail qui a été fait avant le tournage: l’équipe s’est en effet rendue en Nouvelle Zélande, où elle a pu rencontrer les familles. Ensemble, ils ont écouté, et ce pour la première fois, des enregistrements de cette journée. Certaines des familles ont fait le voyage jusqu’à Venise en septembre 2015 afin d’assister à la projection à la Mostra, mais sans en avertir le réalisateur au préalable.

Lors de la conférence de presse, le réalisateur Baltasar Kormakur a précisé qu’il avait certes voulu rendre un hommage, mais sans pour autant passer sous silence les erreurs qui ont été commises à l’époque, et en partie à l’origine de ce drame.

Baltasar Kormakur © Anne-Sophie Rivereau

 

Jason Clarke © Anne-Sophie Rivereau

En salles le 23 septembre 2015