Comme chaque année avant de connaître le palmarès de cette nouvelle édition du Festival du cinéma américain de Deauville, je vous propose une liste de films projetés en compétition et qui méritent selon moi d’être vus.Il faut en effet avoir conscience que s’ils ne sont pas primés, certains ne seront peut-être jamais distribués en France. C’est donc bien parfois la seule occasion de les voir ici et sur grand écran.

Ainsi samedi 10 septembre vous pourrez découvrir “Montana Story” de Scott McGehee et David Siegel, des habitués du Festival de Deauville. Montana Story était présenté au Festival de Sundance tout comme “Palm Trees and Power Lines” de Jamie Dack, un film dérangeant mais qui permet d’aborder le sujet des prédateurs sexuels sous un angle qui permettra peut-être de sensibiliser la jeune génération à ce danger. Et enfin le surprenant “Dual” de Riley Stearns avec Jaren Gillan et Aaron Paul. Un film d’un cynisme absolu à réserver aux amateurs d’humour très (très) décalé.

A noter qu’au CID seront projetés dans la catégorie Fenêtre sur le Cinéma Français deux films : Falcon Lake, réalisé par Charlotte Le Bon et présenté en sa présence, suivi dans l’après-midi de “La Grande Magie” de Noémie Lvovsky avec Denis Podalydès et Judith Chemla en leur présence et en avant-première.

Dimanche alors que l’on connaîtra les films primés, vous pourrez voir également “War Pony”, tourné dans le Dakota, co-réalisé par le petite-fille d’Elvis Prestley et qui a reçu la Caméra d’Or au Festival de Cannes.

Et bien sûr vous aurez la possibilité de découvrir avant la fin du Festival les films primés : le Lauréat du Prix Fondation Louis Rœderer de la Révélation au Cinéma Morny le matin et le soir vous devrez choisir entre le lauréat du Prix du Public au cinéma du Casino Barrière et celui Grand Prix au Morny.