Ce recueil de nouvelles se dévore comme un roman; un regard cynique et désabusé sur la vie et notre société, au travers de personnages qui sont chacun à leur façon des héros.

L’occasion également de voyager: Russie -comment souvent avec Tesson- mais aussi l’Afghanistan, Zermatt ou Paris.

Je vous recommande tout particulièrement Les égards, Le sniper et l’Ermite.

“La médiocrité et la lucidité font mauvais ménage.”

239 pages – Folio – 7,50 €