Agnès est une mère de famille dévouée, chrétienne catholique pratiquante, qui vit dans la banlieue de New York. Pour son anniversaire, sa famille se cotise pour lui offrir un iPhone dernier cri dont elle n’a aucune utilité, tandis que sa tante lui offre un puzzle de mille pièces.  Puzzle qu’elle réalisera en un après-midi, et refera encore et encore, se découvrant une véritable passion pour cette activité, et qui l’a mènera hors de son quotidien.

“Puzzle”, première réalisation de Marc Turtletaub connu pour ses talents de producteurs (“Little Miss Sunshine”), était la belle comédie dramatique de ce 44e Festival du Cinéma Américain de Deauville, une très belle surprise masquée sous un résumé faisant craindre le pire. Le réalisateur explore le ressenti de cette femme qui semble totalement enfermée dans son monde, dédiant tout son temps à sa famille et aux bonnes oeuvres, mais s’oubliant totalement. Elle garde cette nouvelle activité, cette petite part d’aventure, secrète, pour que rien ne vienne la gâcher et que personne ne vienne l’en empêcher. L’actrice Kelly Macdonald incarne parfaitement cette femme réservée qui s’épanouit et se transforme aux côtés de son partenaire Irrfan Khan (vu notamment dans la série “In Treatment”).

Un joli film plein de bonne énergie, de ceux qui vous font réfléchir après les avoir vus.

Marc Turtletaub a reçu le Prix du Public de la Ville de Deauville lors du 44e Festival du Cinéma Américain où il était présenté en compétition. La projection a été suivie d’une standing ovation d’une dizaine de minutes.