Ensemble depuis 39 ans, George et Ben décident de se marier. Malheureusement, cette décision va totalement perturber leur vie. Ils vont se trouver à cohabiter respectivement avec des membres de leur famille, et partager leur intimité et leurs problèmes.

Ira Sachs (Forty shades of blue) revient à Deauville pour la troisième fois nous présenter son cinquième long métrage qui est certainement aussi le plus personnel.

Il aborde ici des sujets de société graves d’une façon extrêmement subtile et délicate. Il étudie la façon dont “les points de vue peuvent évoluer avec l’âge sur l’amour mais aussi plus généralement la façon dont on se voit les uns les autres”. Il se définit en outre comme “un athée […] qui croit dans les communautés, dans l’intimité, et dans l’art, trouvant ainsi la paix intérieure au travers de la lecture”.

Dans sa réalisation il s’inspire beaucoup de Cassavetes, Ken Loach mais également Maurice Pialat qu’il a découvert lors de son séjour de six mois à Paris en 1986, et au cours desquels il a visionné 197 films.

Ce film, dénué de toute violence et qui ne compte aucune scène de sexe ni même de nudité a été interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis. A titre de comparaison, si tant est que les deux films soient comparables, le Secret de Brokeback Mountain n’avait été interdit qu’aux moins de 14 ans…

Ira Sachs  © Anne-Sophie Rivereau

Ira Sachs
© Anne-Sophie Rivereau