Adaptation d’un livre de Nicole Klauss, ce nouveau film de Radu Mihaileanu était présenté en avant-première au Festival. Si le réalisateur est français, la présence de son film dans cette sélection américaine s’explique par le fait qu’il ait été tourné à New York et en anglais.

Difficile à résumer sans trop en dévoiler, on peut cependant dire ceci: Léo aimait Alma. Séparés par la guerre, il lui écrira un livre dont il lui enverra un chapitre avec chacune de ses lettres. De nos jours, à New-York, une jeune Alma, fille d’une traductrice qui était appelée “la femme la plus aimée au monde” par son mari, découvrira un manuscrit inédit encore jamais traduit en anglais.

Une magnifique comédie dramatique, fine, sensible, intelligente, habillement structurée et parfaitement interprétée par Derek Jacobi. Très abouti.

A voir !