L’histoire vraie de cette femme qui rêve partir en mer, en Alaska, pêcher, se confronter aux hommes et aux éléments. La description d’une vie rude, des rencontres, jusqu’à La rencontre, celle du Grand Marin.

L’incroyable dans ce livre et l’aridité de l’écriture, en symbiose avec l’univers décrit. Mais aride, le début du livre l’est peut être un peu trop, au risque de presque des lecteurs. On poursuit, pour finalement être confrontée à une fin obscure, si obscure que son sens profond m’a personnellement échappée.

Déçue.

376 pages – Points – 7,90€