Si son nom ne vous dit rien, pensez Pulp Fiction, Kill Bill, Inglorious Basterds, Will Hunting: qu’ont en commun ses films ? Lawrence Bender, leur producteur visionnaire et courageux, deux qualités qui vont souvent de paire.

Après des études d’ingénieur, une formation de danseur classique brutalement stoppée par une blessure, des débuts sans suite de comédien, il a finalement trouvé sa place en qualité de producteur. S’il a connu ces échecs, il insiste sur le fait que ces derniers font partie intégrante de la vie, et que l’important est d’y faire face et de rebondir.

En sus d’être inspirant et motivant, cet homme brillant est également très engagé dans la protection de l’environnement, notamment en produisant des documentaires.

Comme l’a résumé Zabou Breitman qui lui remettait son prix: “un homme bien”.