Rick (Christian Bale), auteur de comédies résidant sur la Côte Ouest des Etats-Unis, envisage après un tremblement de terre d’opérer des changements dans sa vie.

Il est toujours difficile de résumer un film de Terrence Malick en une phrase, dans la mesure où il repose pour majeure partie dans la poésie et les sensations véhiculées entre autres par la photographie.

Knight of Cups m’a semblé moins abstrait que le précédent, “A la merveille“.

On suit le héros au rythme de ses rencontres, son père, son frère (Wes Bentley découvert dans American Beauty), et les femmes de sa vie incarnées par Cate Blanchett, Nathalie Portman, Freida Pinto…

Un certain nombre de spectateurs a quitté la salle avant la fin, mais Malick a un style que l’on révéré ou déteste.

 

En salles le 25 novembre 2015