Dans le village de Bord-de-Mer (oui c’est son nom), Judy et son mari Punch (Damon Herriman) créent de fabuleux spectacles de marionnettes. S’il est persuadé d’être le meilleur marionnettiste de sa génération, le spectateur comprend bien vite que c’est sa “douce et talentueuse femme” (Mia Wasikowska) qui possède le véritable talent.

Alors qu’elle lui confie une heure la surveillance de leur bébé, un drame va survenir, modifiant leur vie à tout jamais.

Dès la première image, et la première note de la bande originale, la réalisatrice Mirrah Foulkes nous transporte dans un univers onirique et fantasque proche du conte, où les scènes les plus absurdes -et parfois les plus atroces- deviennent drôles.

L’héroïne trouvera refuge parmi une bande d’hérétiques, gens mis au ban de la société dans ce XVIIeme siècle où une femme peut être lapidée pour sorcellerie pour avoir regarder la lune trop longtemps.

Dans cet univers très théâtrale, tant dans le thème que dans la mise en scène, le thème principal abordé est notre monde d’aujourd’hui dans lequel nous avons tendance a juger si vite les gens sur des apparences.

Cet “ovni” était également présenté au Festival de Sundance.

A découvrir