En attendant l’ouverture du Festival du Cinéma Américain le 31 août, vous trouverez dans cet article toutes les informations sur les personnalités attendues, les hommages qui seront rendus, les avant-premières et les grands rendez-vous de cette nouvelle édition.

Le Jury sera présidé par Sandrine Kiberlain qui était présente en 2014 pour le film “Elle l’adore” premier long-métrage de Jeanne Herry qui avait reçu le Prix Michel D’Ornano du 40e Festival.

Le Jury comptera également Sabine Azéma,
Alex Beaupain, auteur-compositeur-interprète, Leïla Bekhti, Stéphane Brizé, réalisateur & scénariste, Sara Giraudeau, Xavier Legrand, réalisateur, scénariste & comédien, Pierre Salvadori, réalisateur, scénariste & comédien et Leïla Slimani, romancière.

Depuis 2006, le Prix de la Révélation du Festival du Cinéma Américain de Deauville récompense également une oeuvre originale qui révèle un auteur prometteur. Cette année, pour la première fois, la Fondation Louis Roederer s’associe à ce prix. Le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation sera remis par un jury présidé cette année par Cédric Kahn, réalisateur, qui sera secondé par Hubert Charuel, réalisateur de “Petit paysan” & scénariste, et les comédiens François Civil, Karim Leklou et Kate Moran.

Chaque année un autre jury composé lui de six journalistes et écrivains – Ariane Bois Heilbronn, François Forestier, Jean-Claude Lamy, Éric Neuhoff, Patrick Poivre d’Arvor et Colombe Sch

Eric Neuhoff

neck – remet le Prix littéraire

Lucien-Barrière qui sera cette année décerné au roman Le Cas Fitzgerald de John Grisham en sa présence.

À cette occasion, le Festival présentera trois adaptations cinématographiques de son œuvre: “La Firme”, “le Droit de tuer?” et “l’Affaire Pélican”. Ces films seront projetés mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 septembre au Cinéma Morny et accessibles avec un Pass journée ou un Pass festival que vous pouvez déjà acheter en ligne https://billetcid.com/step1.php?id=51

Comme chaque année le Festival rendra à hommage à des acteurs en remettant à chacun un Deauville Talent Award , en leur présence. Seront ainsi recompensés Morgan Freeman (déjà venu il y a une quinzaine d’années) le vendredi 7 septembre, la comédienne et productrice Sarah Jessica Parker le jeudi 6 septembre, la comédienne Kate Beckinsale le dimanche 2 septembre et le comédien Jason Clarke lors de l’ouverture du Festival. L’acteur est un habitué de Deauville puisqu’il joue dans de nombreux films indépendants que le Festival aime à mettre en avant, relais européen du Festival de Sundance. L’acteur était notamment présent en 2014.

Jason Clarke présent en 2011 au Festival pour “Trust”

Le Festival remettra également des Prix du Nouvel Hollywood aux comédiennes Elle Fanning et Shailene Woodley (Big Little Lies).

Les films projetés à la suite de leur hommage respectif le soir au CID seront pour certains des avant-premières :  “Galveston” de Mélanie Laurent avec Elle Fanning, “Le Secret des Kennedy” avec Jason Clarke, “Line on Fire” avec Morgan Freeman. Néanmoins contrairement aux années précédentes certains des films projetés pour les soirées d’hommages sont eux déjà sortis : “Love & Friendship” merveille du genre interprété par Kate Beckinsale, “A la dérive” avec Shailene Woodley et “Here and Now” avec Sarah Jessica Parker.

Outre ces projections, vous pourrez également (re)découvrir les films dans lesquels ces acteurs ont brillé lors de projections au Cinéma du Casino Barrière et au Morny : retrouvez ici le programme des hommages. Je vous recommande tout particulièrement

  • Everest , de Baltazar Kormakur avec Jason Clarke, et présenté en avant-première au Festival en 2014. Le film sera projeté samedi 1er septembre au Casino à 11H
  • “Esprit de Famille”, excellente comédie dramatique avec Sarah Jessica Parker, projeté lundi 3 septembre à 14h au Morny
  • “Sex & the City : Le Film” mercredi 5 à 14h au Morny
  • “Des Hommes sans Loi” , présenté en avant-première au Festival en 2012, et dans lequel on retrouve également Jason Clarke

Parmi les avant-premières qui seront présentées lors du Festival, on notera

  • “Arctic” Madds Mikkelsen,
  • “Searching” qui sortira le 12 septembre en salles et qui fait beaucoup couler d’encre car il s’agit d’un thriller mettant à l’honneur les réseaux sociaux et interprété par Joh  Cho (vu dans de nombreuses séries dont HYMYM) et Debbra Messing notamment connue pour son rôle dans “Will & Grace.
  • “Galveston”, première réalisation américaine de Mélanie Laurent avec Elle Fanning
  • “Peppermint” avec Jennifer Garner
  • “Opération Finale” avec Morgan Freeman
  • “Les Frères Sisters” de Jacques Audiard avec un casting cinq étoiles composé notamment de Joaquin Phoenix et John C. Reily

Le Festival du Cinéma Américain de Deauville crée d’ailleurs pour la première fois cette année le Prix du 44e Festival du Cinéma Américain de Deauville qu’il remettra à ce dernier long métrage mardi soir.

La compétition a elle été annoncée par le directeur du Festival Monsieur Bruno Barde comme “très sombre” (encore plus que ces dernières années ?). Nous y retrouverons le réalisateur A.J Edwards, en sélection au Festival en 2014pour “The Better Angels” revient cette année avec sa nouvelle réalisation “Friday’s Child” notamment interprété par Tye Sheridan. “American Animals” présenté samedi 1er septembre est la nouvelle réalisation de Bart Layton qui a reçu un BAFTA en 2016 pour le documentaire “The Imposter” sur le fameux caméléon qui avait défrayé la chronique. Marc Turtletaub récompensé en sa qualité de producteur pour “Little Miss Sunshine” en 2007 à la Producers Guild of America wards présenera cette fois en tant que réalisateur “Puzzle”. La compétition permettra aussi de découvrir “The Tale” avec Laura Dern (à laquelle le festival a rendu hommage l’année passée) et Ellen Burstyn, “Monsters & Men” avec John David Washington -fils de Denzel Washington-, “The Kindergarten Teacher” avec Maggie Gyllenhaal et “Leave no Trace” nommé plusieurs fois à la Quinzaine des Réalisateurs et réalisé par Debra Granik récompensée en 2010 pur “Winter’s Bone” au Festival de Deauville et Grand Prix du Jury à Sundance.

Le Festival présente également chaque année des documentaires de grande qualité, tous plus captivants les uns que les autres, dans la sélection Les Docs de l’Oncle Sam. Sept documentaires seront projetés cette année

  • “Elvis Presley : The Searcher” de Thom Zimny, biopic
  • “Hal” d‘Amy Scott, documentaire sur le réalisateur Hal Ashby
  • “Nice Girls dont’t Stay for Breakfast”, de Bruce Weber déjà auteur de documentaires sur Chet Baker en 2008 et de “Mademoiselle C.” sur Carine Roitfeld en 2013. Il consacre cette nouvelle réalisation à l’acteur Robert Mitchum.
  • “RBG – Ruth Bader Ginsburg” (icône de la culture pop) de Betsy West
  • “Soyez naturel : L’histoire inédit d’Alice Guy-Blaché” de Pamela B. Green, avec Jodie Foster, Geena Davis, Evan Rachel Wood et nommé au Festival de Cannes dans la catégorie “documentaire sur le cinéma”
  • “The Great Buster: a Celebration” de Peter Bogdanovich sur la vie et la carrière de Buster Keaton et basé sur des archives de la famille
  • “Whitney” de Kevin McDonald

Depuis 9 ans, le Festival diffuse des séries TV en avant-première dans la sélection Deauville Saison 9. Cette année nous pourrons de nouveau en découvrir deux nouvelles :

  • “Condor” de Lawrence Trilling – créée par Jason Smilovic & Todd Katzberg et nouvelle adaptation de l’ouvrage de James Grady et adapté au cinéma par Sydney Pollack dans “Les trois Jours du Condor”
  • “The Son” de Tom Harper (épisode 1) et Kevin Dowling (épisode 2), déroulé de l’histoire de la famille McCullough sur plusieurs générations, faisant fortune pendant la ruée vers l’or.

Lors de la cérémonie du Palmarès du Festival du Cinéma Américain de Deauville, un jury international composé de journalistes anglo-saxons et présidé par Jean-Guillaume d’Ornano remettra officiellement le Prix d’Ornano-Valenti 2018 au film lauréat de cette année : “Les Chatouilles” réalisé par André Bescond & Éric Metayer. Le film sera projeté au CID samedi 8 septembre à 11h. Il avait été présenté en juin au Festival du Film Romantique de Cabourg ainsi qu’au Festival d’Angoulême.

Le violoniste Renaud Capuçon sera également présent lors de la Cérémonie du Palmarès et interprètera deux extraits de musiques de films tirés de son nouveau disque intitulé Cinéma.

Maintenant que vous en savez davantage sur le programme de cette nouvelle édition, vous pouvez achetez vos pass dans ce lien
https://billetcid.com/step1.php?id=51