Le nouveau film de Christopher Nolan a été tourné sur les plages de Dunkerque, avec de vrais destroyers pour une plus grande authenticité.
Il retrace l’opération Dynamo, évacuation de soldats alliés bloqués sur ces plages.
Le réalisateur n’a pas voulu ici créer un film de guerre tels que “La Ligne Rouge”, mais plus un film oppressant afin de traduire au mieux la détresse des soldats bloqués là-bas.
L’on suit ainsi la lutte pour leur survie de plusieurs jeunes soldats de diverses nationalités, sur la plage et en mer.
Le gouvernement britannique avait à l’époque appeler les citoyens propriétaires de bateaux à aller au plus près des côtes françaises afin de récupérer et sauver le plus de soldats possibles. C’est ainsi le grand acteur Mark Rylance (Intimité, Le Pont des Espions…) que l’on suit en parallèle sur son petit bateau de plaisance, aller à la rescousse de soldats blessés en pleine mer.
Considérant l’objectif du réalisateur, ce film est parfaitement réussi. Il parvient à maintenir une tension constante, de la mer aux airs en passant par les plages de Dunkerque. On retient sans cesse son souffle, espérant pour la survie de ces centaines de milliers d’hommes.
On pourrait certes lui reprocher un côté un tentinet “Happy End” et quelques petites invraisemblances, mais qui n’anéantissent en rien sa réalisation et l’excellente interprétation des acteurs parmi lesquels Fionn Whitehead, Tom Hardy ou encore Harry Styles.
La musique composée par Hans Zimmer renforce la tension du film sans prendre le dessus sur les images.
Lors de l’avant première à Londres, le Prince Harry qui soutient nombre d’associations en l’honneur des vétérans était présent.